L’ancêtre en 2008

Le blog explore le temps continue en visitant l’année 2008.

Et cette année commence avec le roman de Federico Andahazi contant de manière fantastique et noire la naissance du roman gothique, La Villa des mystères. L’opéra Elektra (von Hoffmanstahl/Strauss) apparaît sur le rôle de janvier et mène la caravane comprenant Gilgamesh, roi d’Uruk (revisité par Robert Silverberg), le ballet Copélia (Stromberg/Delibès), Tolkien et le Moyen-Âge (dirigé par Léo Carruthers), Norse Myths (R.I. Page), la critique d’un concert de Laibach, le cycle du Programme Conscience (Frank Herbert), X Marks the Spot (une archéologie de la piraterie par Russell Skowronek et Charles Ewen), l’opéra Die Walküre (musique et livret de Richard Wagner), Baudolino (Umberto Eco), Waiting Period (Hubert Selby Jr.), l’opéra Iphigénie en Aulide (Le Blanc et Glück), Le spleen d’Apollon de Didier Rykner, The Politics of Archaeology and Identity in a Global Context (dirigé par Susan Kane), le très très bon The Children of Hûrin par J.R.R. Tolkien, Byzantium de Cyril Mango, l’opéra Fidelio (sur une musique de Beethoven), la trilogie Timmy Valentine de S.P. Somtow (en trois parties), trois ballets de Béjart, L’automate de Nuremberg de Thomas Day, Vikings ! (dirigé par Annamerieke Willemsen).

A tout cela s’ajoute Alexander’s Tomb (Nicholas J. Saunders), l’opéra Frühlings Erwachen (Mernier/De Decker), Hannibal’s War (John Peddie), Moving Mountains (Pagonis et Cruikshank), Etruschi (Falchetti et Romualdi), La dernière croisade (Özkan Bardakci et François Pugnière), l’opéra Un ballo in maschera (Somma/Verdi), Le fabuleux Maurice et ses rongeurs savants de Terry Pratchett, Retour au meilleur des mondes d’Aldous Huxley, la série dansée Des ordres/Désordres, Gli Etruschi fuori d’Etruria (dirigé par Giovanni Camporeale) et, pour finir en beauté, l’opéra Le nozze di Figaro (Da Ponte/Mozart).

Tout est là : Casalibri2008

Une réflexion sur « L’ancêtre en 2008 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.